La boîte à outils qui facilite la gestion des réseaux sociaux

La boîte à outils qui facilite la gestion des réseaux sociaux

Jongler avec les différents réseaux sociaux peut être très chronophage : recherche de contenu, recherche d’illustrations, mise en ligne des publications sur l’ensemble des réseaux, réponses aux commentaires, suivi de la e-réputation ….
Afin de prendre le contrôle sur vos réseaux sociaux, voici plusieurs outils qui vous feront immanquablement gagner du temps et amélioreront la qualité de vos posts. Ils vous permettront aussi de visualiser, programmer et de planifier vos publications.
Toutes les applications présentées ici sont gratuites !

Application de retouche de photo – VSCO 

VISUEL ATTRAYANT = ENGAGEMENT ! Les images génèrent bien plus d’engagements que les textes. Elles attirent l’œil lorsque l’utilisateur fait défiler son fil d’actualité. Par exemple, les photos (et vidéos) sur les publications Facebook génèrent 53% plus de “j’aime” que celles n’en ayant pas.

Avec l’application VSCO, retouchez vos photos tel un professionnel. Vous pouvez jouer avec la balance des blancs, l’exposition, le contraste, la netteté, la saturation, les teintes, la couleur de la peau …

>>Disponible sur Smartphone uniquement

Appli pour créer des visuels attractifs – CANVA

Cette application vous permet d’inclure du texte sur des photos, créer des infographies et des images animées, de faire des montages photos, de redimensionner vos images au format souhaité… Accédez à de nombreux modèle de visuel en fonction du réseau social sur lequel vous allez publier : 

  • Publication & couverture Facebook
  • Publication & story Facebook
  • Miniature Youtube

Petit plus : une galerie photo est disponible pour piocher de superbes illustrations qui boosteront vos posts !
>>Disponible sur ordinateur et Smartphone

L’outil pour faire des montages vidéo – INSHOT

Cette application vous permet de faire des montages vidéo de façon simple et intuitive. Pour le montage, vous pouvez découper, zoomer, adapter la vidéo au ratio appliqué, organiser et classer les clips.

De nombreux formats sont disponibles (en 720p ou 1080p) qui conviennent parfaitement pour les publications Instagram, Facebook, LinkedIn mais aussi YouTube. 

L’outil pour raccourcir les URL – MINIURL.BE

Une URL courte (https://miniurl.be/r-31ac ) tiendra moins de place et sera visuellement plus esthétique qu’une longue (https://www.dm-com.fr/responsable-de-communication-freelance/). Vous pourrez raccourcir vos url grâce à :

  • MINIURL.BE est disponible sur ordinateur uniquement
  • Sur Smartphone, vous pouvez utiliser l’appli URL Shortener

Outil de planification de contenu – BUFFER

Lorsque vous êtes en charge d’animer des réseaux sociaux et de publier plusieurs fois par semaine, voire par jour, programmer ses publications peut vite devenir indispensable ! Malheureusement, peu de réseau offrent la possibilité de planifier à l’avance. Facebook le propose mais avec un outil de planification on voit en un coup d’oeil l’ensemble de nos posts à venir et passés.

BUFFER est une plateforme qui permet de gérer les réseaux sociaux Facebook, Linkedin, Twitter et Instagram. Les avantages :

  • Programmer les publications
  • Avoir une vision à long terme
  • Assurer une présence régulière
  • Gagner du temps
  • Buffer raccourci automatiquement les URL
  • Choix de poster maintenant ou de programmer pour une date/heure ultérieure
  • Jusqu’à trois réseaux sociaux connectés avec la formule gratuite
  • Réception de mail lorsque la file de post est vide
  • Réception de mail lorsqu’il y a un échec d’envoi d’un post
  • Suivi des statistiques

Outil de gestion de projets pour vos réseaux sociaux – TRELLO

Trello est une plateforme pour créer le planning de vos prochaines publications : rédigez vos contenus de posts, ajoutez vos photos, partagez à vos collaborateurs pour demander leur avis …

  • travail en mode collaboratif
  • notifications
  • partages
  • synchronisation sur plusieurs appareils…

Outil pour suivre votre e-réputation – GOOGLE ALERTS

Votre e-réputation c’est l’image que perçoivent de vous les internautes. Il est alors intéressant de suivre cela et de savoir lorsqu’un article (ou un post sur les réseaux sociaux) est publié sur votre entreprise, vos produits …
Lorsque vous arrivez sur l’interface, vous entrez un mot-clé qui peut être votre nom, marque …. et l’outil va vous sortir tous les contenus avec ce terme. Vous pouvez aussi enregistrer votre requête et vous recevez un email lorsqu’un nouvel article, correspondant au mots-clé, apparaît dans les résultats Google.

>> Sur ordinateur uniquement

Comment mettre en place une stratégie d’Inbound Marketing ?

Comment mettre en place une stratégie d’Inbound Marketing ?

La stratégie d’Inbound Marketing consiste à attirer les prospects grâce à un contenu pertinent et de qualité. Le but étant bien sûr de convertir les prospects en clients sans avoir à les démarcher. C’est une stratégie marketing avec une approche différente du marketing traditionnel. 

Pour mettre en place une stratégie d’inbound il est utile de respecter ces 4 étapes. 

Etape 1 : Attirer les internautes

La première étape est d’attirer à vous les internautes pouvant être intéressés par votre offre. 

  • Via votre site web 
    • Le référencement naturel (appelé aussi SEO – Search engine optimization) 
    • Un contenu qualitatif des pages de votre site
    • La personnalisation de l’expérience utilisateur avec des pages d’accueil spécifiques en fonction des différentes cibles
  • Via les réseaux sociaux 
    • Facebook, LinkedIn, Twitter, Instagram, YouTube…
  • Via un blog
    • La rédaction d’articles avec un contenu de qualité sur votre blog
  • Via les publicités (Facebook Ads, Google Ads …)

Etape 2 : Convertir les internautes en prospects

Cette étape a pour objectif de recueillir les données clés pour pouvoir les recontacter ensuite (numéro de téléphone, email …).

  • Via des webinaires thématiques
  • Via un livre blanc
    • Téléchargement du document contre les coordonnées du prospect
  • Via un formulaire d’inscription à la newsletter
  • Via une landing page
    • La création de landing pages qui incluent un formulaire de contact (récupération d’emails qualifiés)
  • Via des Call-to-actions (des appels à l’action) 
    • Positionnés à la fin de vos actualités ainsi que sur les pages stratégiques de votre site internet, ils renvoient vers un formulaire de contact

Etape 3 : Transformer les prospects en clients

La troisième étape est primordiale. Elle consiste à donner du contenu supplémentaire aux prospects. 

  • Prise de contact classique par téléphone 
  • CRM couplé à l’envoi d’emails personnalisés (Marketing automation) 
    • Envoi régulier d’e-mailing ciblé avec des offres personnalisées 
    • Envoi de votre newsletter mensuelle
  • Proposition d’une offre découverte

Etape 4 : Fidéliser vos clients

Cette dernière étape permet de transformer vos clients en ambassadeurs de votre marque, d’améliorer votre image et votre notoriété et enfin d’augmenter vos ventes.

  • Témoignages clients pour rassurer les prochains prospects
    • Après chaque achat, demandez à vos clients de mettre un gentil commentaire sur votre service/produit
  • Mise en place de cartes de fidélité
  • Offre de parrainage
  • E-mailings personnalisés en fonction de leur précédents achats “vous avez été intéressé par tel produit (nos lunettes anti lumière bleue) , peut-être seriez-vous aussi intéressé par tel autre (nos boitiers à lunettes et cordons).
  • E-mailings pour remercier les clients de leur fidélité, de leur précédents achats …
    • avec des offres (codes promo, cadeaux …)
    • lors d’événements (anniversaire …) 

Comment communiquer autour de ma campagne de crowdfunding ?

Comment communiquer autour de ma campagne de crowdfunding ?

Le succès d’une campagne de financement participatif (crowdfunding) tient en grande partie à la communication déployée avant et pendant le projet. La communication après à aussi son importance et attirera de nouveaux clients.

>> Pour plus d’information, lire cet article dédié au financement participatif !

Avant le lancement de la campagne de financement participatif

Créer une communauté

Dans un premier temps, créez une page dédiée sur les réseaux sociaux de votre choix.

Au départ, vous allez informer de votre prochain projet vos proches, votre famille et amis, vos connaissances … par e-mail en leur donnant les liens vers vos réseaux sociaux. Une fois qu’ils auront rejoint votre communauté Social Media vous pourrez les tenir informé tout au long de l’avancée du projet. 

Les réseaux sociaux seront indispensables pour votre communication. Ils vous permettront de faire connaître votre projet au plus grand nombre. Avant de vous lancer, préparez-vous et choisissez les réseaux sur lesquels vous allez communiquer, car chaque réseau à une cible et une stratégie d’approche différente : Facebook ? LinkedIn, Instagram ? Twitter ? YouTube ? …

>> Il a été démontré qu’une personne qui a 1000 contacts à 40 % de chance que son projet connaisse le succès contre 9 % pour une personne qui a simplement 10 contacts.

Pendant la campagne de Crowdfunding

La présentation du projet sur la plateforme de crowdfunding

La première question à se poser sera “Quelles informations de mon projet est-ce que je vais présenter ?”

Il est important que les informations présentées aux internautes soient transparentes et claires. Pour susciter l’attention et l’implication, vous pouvez : 

  • Rédiger un titre accrocheur
  • Écrire une description de votre projet en 3 paragraphes maximum
  • Utiliser des visuels : photo, croquis ..
  • Partager une courte vidéo (jusqu’à de 2 minutes). Les vidéos de présentation ont un fort impact et plus de succès. 
  • Être transparent sur vos objectifs financiers et l‘utilisation des fonds récoltés
  • Présenter les membres de l’équipe
  • Faire témoigner des clients

Impliquez votre communauté d’internautes

Durant la période du projet, vous animerez vos réseaux sociaux pour tenir aux courants les potentiels donateurs. Vous partagerez régulièrement vos actualités, vos aventures en présentant des anecdotes, vos petits succès ou échecs quotidiens, mais aussi des témoignages… 

Vous pourrez aussi faire participer votre communauté pour créer du lien et de l’engagement. Faites par exemple participer les internautes en leur demandant leurs avis sur certains points de votre projet (leur avis sur la couleur pour votre produit, le logo de votre entreprise …). 

L’animation des réseaux rassure et démontre votre implication et la solidité de votre projet.

Boostez votre visibilité

Je vous conseille de faire appel à des influenceurs (blogueurs…) pour vous aider à communiquer. Les blogueurs ont souvent une communauté énorme qui les suit sur le web. Vous bénéficierez ainsi de leur audience.
Vous commencerez par rédiger un communiqué de presse factuel qui reprend les principaux points de votre projet. Vous pourrez aussi contacter des professionnels comme des journalistes

Vous demanderez aussi à votre propre communauté de partager votre projet à leurs proches. Vous augmenterez ainsi la portée de votre action auprès de personnes qui auront confiance en votre projet, car vos proches se porteront garant.

Une fois votre campagne de crowdfunding terminée

Une fois que vous avez récupéré le montant souhaité pour lancer votre produit, ne laissez surtout pas tomber votre communication maintenant. 

  • Communiquez sur l’ensemble de vos canaux de communication pour informer du succès du crowdfunding
  • Envoyer un message de remerciement à tous ceux qui ont participé financièrement ou non (partage sur les réseaux sociaux, blogueurs …) et informez-les de votre succès
  • Si vous aviez prévu des contreparties c’est le moment de les envoyer avec un petit mot de remerciement
  • Si la contrepartie c’est le produit/service, communiquez auprès des contributeurs pour leur donner la date approximative à laquelle ils la recevront

Bonne chance dans vos projets de crowdfunding !
Si vous avez des questions ou si vous souhaitez être accompagnés pour réaliser la communication autour du lancement et suivi de votre crowdfunding, n’hésitez pas à me contacter pour échanger.

Crowdfunding, le financement participatif pour lancer un projet

Crowdfunding, le financement participatif pour lancer un projet

Vous êtes une jeune entreprise innovante ou bien une PME et vous avez des difficultés à mobiliser les fonds nécessaires à la mise en oeuvre d’un projet via les modes de financements traditionnels ? Essayez le crowdfunding, un outil de financement alternatif qui fait appel aux ressources financières d’une communauté d’internautes.

Le crowdfunding, c’est quoi ?

Le financement participatif, appelé aussi crowdfunding, a vu le jour dans les années 2000 avec l’essor d’Internet et s’est largement développé depuis. Cette méthode permet de récolter des fonds auprès d’un large public via des plateformes participatives. Il s’agit d’un outil de financement alternatif pour « lever des fonds » dans le but de réaliser un projet.

Voici des exemples de projets financés par le crowdfunding dont les dons des internautes ont permis aux projets de voir le jour : ouverture d’un restaurant, lancement d’une collection de prêt-à-porter biologique, création de jeux éducatifs, enregistrement d’un album musical, tournage d’un reportage, impression de livres, mise en ligne d’une plateforme d’e-learning, des projets solidaires et citoyens etc.

Comment ça marche ?

Il faut savoir qu’il existe trois types de financement participatif :

  • Les dons, avec ou sans contrepartie
  • Le prêt : il permet de financer des projets via des prêts, avec ou sans intérêts
  • L’investissement financier avec promesse de restitution du capital

En savoir plus dans cette vidéo de CONSOMAG et de l’Institut National de la Consommation :

Quelles plateformes choisir en fonction de votre projet ?

La plateforme de crowdfunding c’est l’intermédiaire entre vous et vos financeurs.
Il existe plus de 60 plateformes, des généralistes aux plus spécialisées.
Cet outil vous permettra de mettre en valeur votre projet. Il est à noter que la notoriété de la plateforme aura un fort impact sur le nombre de personnes que vous réussirez à engager.
Quelques exemples des plateformes les plus connues, multi-thématiques :

  • Ulule
  • KissKissBankBank

Et quelques exemples de plateformes thématiques :

  • Kickstarter pour les projets créatifs : musique, cinéma, édition, art …
  • Tipee pour les créateurs de contenu web youtubeurs, blogueurs
  • Babyloan pour les projets solidaires
  • Helloasso : pour les associations
  • Miimosa pour les projets d’agriculture et d’alimentation durable
  • Humaid recense les projets pour soutenir les personnes en situation de handicap

Qui peut faire une campagne de crowdfunding ?

Le crowdfunding s’adresse à tout le monde. Que vous soyez une entreprise, un entrepreneur, une association, un particulier… vous pouvez financer vos projets grâce aux crowdfunding.
Il s’adapte particulièrement aux jeunes entreprises innovantes ainsi qu’aux créateurs / repreneurs d’entreprises.

Combien ça coûte ?

Il ne faut pas oublier qu’être financé par le crowdfunding ça a un coût non-négligeable. Les plateformes prélèvent généralement des commissions allant de 4 % à 12 % du financement obtenu.

Quels sont les avantages du crowdfunding ?

Le crowdfunding permet de financer un projet sans passer auprès des banques dans un délai relativement court. C’est un moyen rapide d’obtenir des fonds.
La période de collecte permet également de tester sont projets/ concept auprès des contributeurs, car s’il le projet réussi à obtenir des financement conséquents cela démontre son intérêt auprès des contributeurs.
La collecte favorise aussi la visibilité du projet. Les contributeurs jouent un grand rôle car ils peuvent être ambassadeurs de la marque (en parler autour d’eux, partager l’information sur leur réseaux sociaux…).

On parle souvent de contrepartie quand on créer une campagne de crowdfunding, qu’est-ce que c’est ?

L’argent récolté grâce au crowdfunding n’a pas à être remboursé aux contributeurs, mais en échange des contributions financières les entreprises peuvent offrir une contrepartie. Les contreparties sont diverses : le produit une fois celui-ci terminé, la visite de votre atelier de production, un t-shirt au logo de l’entreprise …

Jusqu’à combien puis-je gagner avec le financement participatif ?

Il faut être objectif et cohérent lorsque l’on rempli l’objectif à atteindre. Il faut bien fixer le montant dont vous avez réellement besoin et qu’il reste réalisable. Avant de se lancer, il est important d’établir un plan de financement afin de détailler clairement vos besoins, car vous devrez présenter ce plan à vos contributeurs. Vous leur expliquerez pourquoi vous avez besoin de cet argent et combien vous devez obtenir pour mener à bien votre projet.

Je ne connais pas le fonctionnement des 60 plateformes existantes mais pour les plus connues (kiss kiss bank bank ou Ulule), quand un projet n’atteint pas l’objectif qu’il s’est fixé, la collecte n’est pas validée. L’argent collecté est alors remboursés directement sur le compte du contributeur. L’objectif peut être un montant en euros à collecter ou un nombre de prévente du produit.
Alors en fonction de votre projet, mieux vaut rentrer un objectif plus bas et être agréablement surpris s’il est dépassé !

Par exemple, j’ai participé à un projet de crowdfunding pour la marque Rejeanne. Sur les 100 préventes d’objectif qu’ils s’étaient fixés, leur objectif à atteint 7 574 % ! Il ont eu au total 3506 contributeurs. On peut dire que c’est un beau succès.

Pensez dés aujourd’hui à la sortie du confinement

Pensez dés aujourd’hui à la sortie du confinement

Optimisez ce moment de calme imposé pour préparer la fin du confinement et relancer votre activité dans de bonnes conditions. C’est une période propice pour :

  • Booster votre visibilité sur le web
  • Repenser votre stratégie digitale
  • Préparer vos offres de sortie de confinement
  • Faire des visioconférences pour toucher de nouveaux contacts
  • S’appuyer sur votre réseau pour communiquer sur vos offres, succès stories…
  • Repenser votre planning éditorial
  • Se former aux outils faisant gagner du temps dans la gestion de la communication

Je vous propose de faire le bilan (audit) de votre communication digitale (site web, réseaux sociaux, newsletter, référencement…) et de vous présenter des axes d’évolution.

Comment réaliser une stratégie de référencement naturel ?

Comment réaliser une stratégie de référencement naturel ?

Stratégie SEO à la base de toutes communications

La stratégie de référencement naturel va être la base de toutes vos communications à venir sur le web pendant 6 mois à 1 an. Elle aura un impact sur :

  • La rédaction de vos pages
  • La rédaction de vos fiches produits
  • La rédaction de vos articles de blog
  • Vos post sur les réseaux sociaux
  • Vos envois d’emailings / newsletters

Quelles sont les étapes à la création d’une stratégie de référencement naturel ?

Qu’elles étapes dois-je suivre pour créer une stratégie de référencement naturel efficace ?
Vous m’en voyez navrée, mais avant même de penser au SEO, il est primordial de se poser la question “est-ce que ma stratégie de communication digitale est correcte ?”. Eh oui,  car vous pouvez avoir la meilleure stratégie SEO du monde, attirer énormément d’internautes sur votre site. Il n’en reste pas moins que si votre site ne répond pas graphiquement, en terme de contenu, de sécurité … à ce que votre cible désire, l’internaute ne restera pas bien longtemps sur votre site. N’oublions pas que le taux de rebond ( % des internautes qui sont arrivés sur une page et qui ont quitté votre site après sans consulter d’autres pages) impacte aussi votre référencement naturel.

Vérification de la stratégie digitale

  • Vérifier que mes objectifs sont Spécifiques, Mesurables, atteignables, réaliste et défini dans le Temps
  • Vérifier que je connais bien mes Personas (cibles de communication) qui me permettent de cibler précisément mes acheteurs potentiels
  • Analyse de la concurrence : positionnement, wording, visuel …
  • Vérifier que j’ai bien un positionnement distinctif (Émergence de votre singularité : atouts, facteurs différenciateurs …)
  • Audit de mes supports de communication actuels

Construction de la stratégie SEO

  • Audit de la construction du site (présence de H1, h2, meta description, utilisation et positionnement des mots-clés, link interne / externe …)
  • Analyse des termes principaux : analyse et définition des mots clés et champs sémantiques
  • Stratégie éditoriale : story telling, positionnement éditorial, …
  • Calendrier éditorial et promotion des contenus : calendrier des publications blog, réseaux sociaux, newsletter …
  • Stratégie de backlinks : partenariats, annuaires …
  • Indication des KPI à suivre

La mise en pratique

Une fois la stratégie créée, le plus dur est derrière vous. Félicitations ! Cependant veuillez à la garder à l’esprit lors de vos prochaines communication.
Par exemple, imprimez les grands axes et affichez-les au mur à côté de votre écran.
stratégie communication digitale SEO

Audit complet + stratégie de référencement 

Vous souhaitez vous faire aider dans la construction de votre stratégie de référencement naturel ? DM-COM vous accompagne avec :

  • Un Audit : Analyse de l’ensemble de votre communication digitale impactant le référencement du site
  • Définition d’une stratégie globale de référencement naturel
  • Un rapport d’audit vous sera remis au format PDF
  • Présentation et échanges autour de ce document
2 cerveaux et 4 mains

2 cerveaux et 4 mains

Vous l’aurez peut-être compris avec ce titre étrange, nous sommes 2 à travailler en ce moment chez DM-COM. Je suis accompagnée d’une stagiaire, Jalihatou, pour une durée de 2 mois. De quoi multiplier par 2 notre charge de travail sans frémir !

Elle est en deuxième année de DUT Techniques de commercialisation à l’IUT d’Aix-Marseille – site de Marseille Saint-Jérôme. Elle vient de terminer ses partiels et elle réalise actuellement son stage de fin d’année lui permettant de valider son année et obtenir son diplôme. 

Jalihatou a commencé son stage (en télétravail bien sûr) lundi dernier. Elle m’épaule dans la rédaction de contenu, la création de newsletter, la mise en page d’articles sur WordPress et l’animation de réseaux sociaux. Une vraie perle !

Normalement elle aurait dû réaliser son stage en présentiel mais vu la situation nous travaillons chacune de notre côté en Home Office. Cela ne perturbe pas trop notre organisation. Nous nous appelons 2 fois par jour, via ZOOM, pour faire le point sur les actions en cours. 

Je suis très motivée et j’ai soif d’apprendre. Ca me change beaucoup de ma formation car ici je travaille de façon plus pratique que théorique. Les missions proposées sont concrètes. Ca fait une semaine que j’ai rejoint l’entreprise, ce n’est que le début de l’aventure ! Le stage dure 2 mois durant lesquels je vais apprendre beaucoup de choses dans le domaine de la communication mais plus précisément de la communication digitale. C’est un domaine dans lequel je souhaiterais évoluer. Pour commencer, je vais intégrer la licence DIGICOM l’année prochaine.” témoigne Jalihatou.

Le référencement naturel – SEO

Le référencement naturel – SEO

Aujourd’hui, les entreprises peuvent avoir beaucoup de mal à croître sans une stratégie de communication digitale globale et surtout sans un bon référencement.

Améliorer son référencement naturel (appelé aussi SEO pour l’expression anglaise Search Engine Optimization) vise à positionner les pages de votre site web dans les premiers résultats de recherche des moteurs de recherche comme Google, de façon gratuite. En étant positionné sur la première page, vous toucherai 80% plus de clients potentiels.

Les internautes passent en moyenne moins d’une minute sur Google lorsqu’ils recherchent une information.

Si vous avez un magasin de proximité (salon de coiffure, boutique de mode, restaurant…) il vous faudra sûrement vous pencher sur le référencement local : présence dans les annuaires locaux, dans Google Maps …

50% des utilisateurs qui effectuent une recherche locale sur leur smartphone visitent un magasin physique dans la journée.

Le référencement naturel est un levier puissant pour les entreprises souhaitant se faire connaître sur internet, par contre c’est une tâche demandant beaucoup de temps et d’efforts soutenus.

Google a déjà indexé plus d’un milliard de sites web. Alors pour être visible dans les moteurs de recherche certaines règles doivent être appliquées : plus de 300 critères connus influencent le classement sur Google.

Voici quelques exemples de ces critères 

  • L’utilisation des bons mots-clés aux bons endroits
  • La structure de la page en H1 – H2 – H3 …
  • Les liens entrants depuis d’autre sites
  • Les liens internes à votre site
  • La popularité des contenus
  • Les balises ALT et META description
  • Bien nommer les images
Communication digitale : posez toutes vos questions

Communication digitale : posez toutes vos questions

ATELIER
Vous vous demandez comment booster votre référencement naturel ? Quelles sont les bonnes pratiques pour augmenter les contacts sur vos réseaux sociaux ? Est-ce utile d’être présent sur LinkedIn, Google My Business ? …
Venez poser toutes vos questions pour optimiser votre communication digitale !

Cet atelier s’adresse principalement aux indépendants, entrepreneurs, responsables de communication et dirigeants de TPE/PME.

PARTICIPATION
35€ + Anticafé aux conditions habituelles (5€/h boissons à volonté).
L’atelier est maintenu à partir de 3 inscrits
Où ? : Anticafé – 27 rue Granet – 13100 Aix-en-Provence
Quand ? Le 5 février – de 9h à 11h

INSCRIPTION
Pour vous inscrire ou pour toutes questions, merci de contacter l’organisatrice : melanie@dm-com.fr / 06 20 76 95 11

Atelier “Réseaux sociaux : planifiez vos publications, libérez du temps”

Atelier “Réseaux sociaux : planifiez vos publications, libérez du temps”

L’ATELIER
Programmez vos publications pour vous libérer du temps :
-Découverte et utilisation d’un outil gratuit de planification de post
-Astuces et outils pour faire évoluer graphiquement vos contenus

POUR QUI ?
Cet atelier s’adresse principalement aux indépendants, entrepreneurs, responsables de communication et dirigeants de TPE/PME.

EN SAVOIR PLUS
35€ + Anticafé aux conditions habituelles (5€/h boissons à volonté).
L’atelier est maintenu à partir de 3 inscrits
Où ? : Anticafé – 27 rue Granet – 13100 Aix-en-Provence
De 9h à 11h


INSCRIPTION
Pour vous inscrire ou pour toutes questions, merci de contacter l’organisatrice : melanie@dm-com.fr / 06 20 76 95 11